“Du silence “

C’est le titre de ce tableau et l’invitation de Fernand Khnopff dès l’entrée de l’exposition qui lui est consacrée au Petit Palais jusqu’en mars prochain. Le peintre symboliste belge, maître de l’énigme , nous convie, à travers cette toile dont le modèle est sa sœur Marguerite, à entrer dans le mystère, à préserver le secret….

J’ai le plaisir de partager cette invitation avec vous aujourd’hui.

En tant que Styliste Personnelle, pourquoi vous parlerais-je de secret? Pourquoi s’intéresser au mystère? Qu’est ce que l’art a à voir avec le style?? Bizarre, bizarre !!

Je suis d’accord, cela peut paraître saugrenu, et pourtant …

Tout d’abord, je reste intimement persuadée que l’art est une source d’inspiration pour notre quotidien, qu’il est en mesure d’avoir une influence sur notre vision de nous-mêmes et de la vie, sur nos relations avec les autres donc sur notre style de vie et notre style tout court. Une œuvre a le pouvoir de nous inspirer par sa beauté, nous interroger par son étrangeté, nous répulser par la laideur qu’on lui attribue. L’art peut nous accompagner  dans une démarche d’observation, de réflexion et d’action/réaction. Un tissu, une attitude, une couleur, une composition, un mot choisi avec soin, … sont autant de sources d’inspiration.

Prenons ce pastel.

Il a été réalisé à partir d’une photo de Marguerite, la sœur de l’artiste. Je vous avoue que je suis restée de longues minutes à le contempler : le drapé de la robe style statue antique, les longs gants ( ceux qui me lisent connaissent ma passion pour les gants ..) et surtout l’association osée des 2 éléments : une source d’inspiration non?!…

Là dessus arrive le titre : du silence. Ce silence si précieux dans notre monde fracassé par le bruit incessant des villes et par les chaînes d’info en continu. Ce silence vénéré par tous ceux qui, comme moi pratiquent la méditation.

Et puis en dehors du style et du titre,il y a l’attitude. A la fois douce et impérieuse, proche et lointaine, d’une élégance décalée et subtile, Marguerite parle sans rien dire et attire sans rien dévoiler. Raffinée et moderne (ce tableau a été peint en 1890), elle “habite” véritablement son corps  mais sans en avoir l’air et assume sa tenue extra-ordinaire (tout le monde ne pourrait pas porter ces vêtements facilement mais elle le fait, tranquillement, sans agressivité, elle dit juste : “voilà qui je suis”). Son maintien, son aura en imposent, son mystère parle de féminité assumée et apaisée. Elle est une évidente énigme, un secret caché en pleine lumière.

En tant que styliste Personnelle, j’aime inviter mes clientes à réfléchir sur le silence et sur le secret : se révéler tout en gardant une part de mystère, une réserve  essentielle dans notre société de sur-exposition de soi ( son corps, sa vie sur les réseaux sociaux).

Conserver une part de silence, c’est préserver le secret stylé..

Et vous, aimez vous le silence? Est ce que l’art vous inspire au quotidien? que pensez vous de l’idée de garder une part de mystère? 

2 thoughts on “ Silence Stylé ”

  1. Comme tu as raison et comme tu le dis si bien. Je continue de penser que tu devrais ajouter une corde à ton arc : l’écriture
    Grosses bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *