IMG_1254

The Photographers’ Gallery, Ramillies Street.

Une petite rue tranquille, perpendiculaire à la très agitée Oxford Street. J’en ai rêvé et me voilà dans la place Ladies and Gentlemen!

La galerie est agréable : couleurs black and white (my favourite mix donc un bon point d’emblée!), espace traité dans un esprit “industriel”, et adorable coin café&lunch où l’on a juste envie de se poser….

Mais voilà, ce n’est pas le moment : la jeunesse nous appelle Ladies and Gentlemen!

La jeunesse, ce concept inventé dans les années 50, est le fil d’ariane de cette superbe et confidentielle exposition à la Photographers’ Gallery, au coeur de la cité londonienne.

L’événement qui regroupe des photos en noir et blanc des années 50 à 70, met en avant la culture rock, les bandes, les gangs et le mouvement punk. Pour vous j’ai choisi ma photo préférée, issue de la série Punks de Karen Knorr et Olivier Richon. J’adore l’esthétique de ce cliché, regard intense et bas dentelle…

Vous l’aurez compris Ladies and Gentlemen, l’expo “we could be heroes” m’a fait chavirer! et ce n’est pas juste parce qu’elle porte le nom d’un des plus beaux morceaux de David Bowie…

 

Photo : Ed van der Elksen, courtesy The Photographers’ Gallery.

 

 

 

2 thoughts on “ Londres épisode 2 : “we could be heroes” ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *